LePetitLivreVert.fr

Les différents types

d'électroménager

Liste des appareils

électroménager

Accueil

Les économies

d'énergie

L'électricité dans les ménages français

Consommation d'énergie du gros électroménager

 

Consommation lave-vaisselle

Le lave-vaisselle pour une consommation énergétique maîtrisée

 

Le lave-vaisselle, allié de vos factures ?

 

Près d'un foyer sur deux a choisi de se faciliter la vie en faisant l'acquisition d'un lave-vaisselle. Si cet appareil ménager connaît un immense succès en raison du confort et du gain de temps qu'il apporte aux familles, il est aussi et surtout intéressant pour sa rentabilité en termes de consommation. Le lave-vaisselle, comme tout autre appareil électroménager, est incontestablement un grand consommateur énergétique. Selon le modèle choisi, l'utilisation d'électricité peut varier de 0,5 à 1,5 kWh, et la dépense en eau de 10 à 20 litres par cycle. Cependant, l'utilisation d'un lave-vaisselle s'avère finalement plus économique et écologique qu'un lavage de la vaisselle à la main. Ce mode de nettoyage des couverts entraîne en effet en moyenne un gaspillage de 30 litres d'eau et une perte de 0,84€ par lavage. L'usage du lave-vaisselle coûterait quant à lui en moyenne 0,38€ par lavage, ce qui correspond à plus du double.

 

Comment choisir son lave-vaisselle ?

 

Le choix d'un lave-vaisselle est crucial : sa consommation énergétique peut en effet présenter une variation de 40% selon le modèle, la date de fabrication, le prix, etc. Pour faciliter le choix du consommateur, les appareils électroménagers possèdent désormais une étiquette énergétique indiquant les performances, notamment énergétiques. Cette étiquette permet non seulement de mesurer les atouts d'un appareil en termes d'écologie, mais aussi d'évaluer sa rentabilité à long terme. Plus il se rapproche de la catégorie A, plus un appareil électroménager sera écologique et profitable. Alors qu'un lave vaisselle à petit prix sera dans de nombreux cas un plus grand consommateur d'eau et d'électricité, un lave-vaisselle plus cher à l'achat s'avérera plus intéressant pour le budget à longue échéance. En effet, un lave-vaisselle à bas prix ou un modèle ancien auront tendance à consommer énormément d'énergie et à proposer moins d'options permettant d'adapter le lavage à chaque cycle selon ses particularités. Or, certains lave-vaisselles intelligents sont aujourd'hui capables de détecter la quantité de couverts et leur degré de saleté et de s'y adapter dans le but d'utiliser uniquement les quantités d'eau et d'énergie strictement nécessaires au lavage.

 

Optimiser l'utilisation de son lave-vaisselle

 

Si le choix du lave vaisselle a une grande importance dans la gestion du gaspillage d'eau et d'électricité, il est également indispensable d'utiliser son appareil intelligemment pour rester dans une logique écologique et économique. Certains modèles de lave-vaisselle proposent le mode « éco ». L'eau chauffant progressivement, le cycle sera plus long mais la température de l'eau ne dépassera pas les 50°, ce qui génèrera une basse consommation énergétique. De plus, si le lave vaisselle n'est pas plein, il est préférable d'opter pour un cycle de lavage court. L'option « départ différé » n'est également pas négligeable dans la mesure où elle permet de programmer l'usage du lave-vaisselle lors des heures creuses proposées par EDF, entre 22h et 6h, permettant un tarif moindre. Enfin, il est nécessaire, pour optimiser l'efficacité et la rentabilité de son appareil, d'adapter le cycle de lavage au degré de saleté des couverts, afin de gaspiller moins d'eau et d'énergie.

 

 

 

En savoir plus sur les consommations :

Consommation plaque de cuisson

Consommation

lave-linge

Consommation

sèche-linge

Consommation

lave-vaisselle

CONTACT

 

 

Submitting Form...

The server encountered an error.

Form received.

lepetitlivrevert © 2017 • PRIVACY POLICY

Mentions légales